La Contre-rejet en poésie

Figure de style | Poésie

Le contre-rejet, je ne te parle pas du fait d’avoir été rejeté par une fille et de ne plus l’être. Non, c’est aussi beau que ça ;). Je te dis tout.

 

Contre-rejet

Contre-rejet : définition

Le contre-rejet consiste au fait de placer en fin de vers un mot ou un groupe de mot qui devrait « logiquement » se trouver dans le début du vers suivant, parce qu’il est dans sa syntaxe lié à celui-ci. En fait, ce qui rend possible le rejet est l’enjambement.

Le poète utilise, le contre-rejet pour donner du relief (de l’importance) au mot ou groupe de mots qu’il laisse en fin de vers. En effet, la « friction » syntaxique que crée ce procédé permet de le mettre en valeur.

Mon avis personnel sur le contre-rejet

Le contre-rejet implique de la friction ; car il impose une rupture dans le vers. Cette rupture est rarement agréable dans la lecture. Il sonne grave, comme une contrariété. Le contre-rejet est donc idéal lorsque l’on souhaite faire naître chez le lecteur un sentiment contrarié.

Ce n’est pas le cas pour le rejet qui lui au contraire s’impose comme quelque chose de solennel auquel on doit du respect.

 

Contre-rejet

Rejet en poésie : Exemple

Et mon cœur est triste, triste

Comme un cœur de damné

Poème, « Vernale » de Birago Diop du recueil « Leurre et Lueurs« 

 

Contre-rejet

Contre-rejet dans ma poésie

Je ne cesserai, Ô jamais,

Princesse, de le répéter :

Tu le sais, si bien ; ta beauté

Est, à mes yeux, inégalée.

Tu le sais, si bien ; ta beauté

Est, à mes yeux, inviolée.

Comme un bien doux rêve, beauté,

Par lequel on est bien hanté.

Poème, « Une ballade pour une princesse antillaise » de mon recueil Mélissa

 

Contre-rejet

Liste de contre-rejets célèbres en poésie

Contre-rejet dans la poésie de Birago Diop

Vers un arrière-monde

Furtivement l’an s’en va

Heure par heure, seconde

Par seconde, à petits pas.

Poème « Agonie » du recueil « Leurres et lueurs » de Birago Diop

 

Contre-rejet

Contre-rejet dans la poésie de Paul Verlaine

Souvenir, souvenir que me veux-tu ? L’automne

Faisait voler la grive à travers l’air atone

Poème « Nevermore » du recueil « Poèmes saturniens »

Et, l’Amour comblant tout, hormis

La faim, sorbets et confitures

Nous préservent des courbatures.

Poème « Cythère » du recueil « Les fêtes galantes »

 

Contre-rejet

Contre-rejet dans la poésie de Charles Baudelaire

Et de longs corbillards, sans tambours ni musique,

Défilent lentement dans mon âme ; l’Espoir,

Vaincu, pleure, et l’Angoisse atroce, despotique,

Sur mon crâne incliné plante son drapeau noir.

Poème des « Fleurs du mal » de Charles Baudelaire

 

Contre-rejet

Contre-rejet suivi d’un rejet dans la poésie de Victor Hugo

 

L’empereur se tourna vers Dieu ; l’homme de gloire

Trembla, Napoléon comprit qu’il expiait…

Poème « L’expiation » du recueil « Les chatîments »

 

Contre-rejet

Contre-rejet suivi d’un rejet dans la poésie de Maurice Nègre

 

Pour être réel, exister

Afin, enfin, de s’échapper

De cette humiliation

Nègre accédant à l’existence

Poème « Je vois des silhouettes » du recueil « Wikipoésies »

 

Contre-rejet

Découvre d’autres métriques :

  • Rejet ;
  • Césure ;
  • Scansion ;
  • Métrique syllabique ;
  • Isométrie ;
  • Hétérométrie ;
  • Enjambement ;
  • Hémistiche.