CHRONIQUE LITTÉRAIRE

La volonté de proposer des chroniques littéraires sur mon blog littéraire est le résultat d’un constat réalisé suite aux premiers partages de « chroniques » (en fait plus des avis que je partageais sur les livres que je lisais) sur Instagram : les publications plaisaient aux instagrammeurs. En effet, sur chacune de mes publications, je constatais que j’avais plus de 100 likes, partages ou commentaires alors même que je n’avais que quelques centaines de followers.

Vous désirez écrire des chroniques littéraires sur le site des Éditions MBrun ?

Désireux d’écrire des chroniques littéraires sur le site maxbrunauteur.fr et toucher des milliers de lecteurs attirés par les lettres et la littérature, n’hésitez plus et contactez-nous. Ci-dessous, nos coordonnées :

 

LES ÉDITIONS MBRUN

12 Place George Pompidou
93160, Noisy-le-Grand
 06 28 80 57 37
 contact@maxbrunauteur.fr

J’ai donc eu l’idée d’ajouter une rubrique « Chronique littéraire » sur mon site pour proposer de vraies chroniques avec un format plus adapté au partage en question : une présentation de l’auteur, une présentation du livre dont fait l’objet la chronique, d’autres œuvres de l’auteur, un résumé, un avis et des citations. Des éléments qui me semblent indispensables pour présenter une œuvre à un potentiel lecteur.

Je suis vite arrivé au constat que seul, ça allait être impossible. Je propose, donc, aujourd’hui à des chroniqueurs de réaliser des chroniques littéraires sur mon site web, le but étant à la fois de donner de la visibilité à des auteurs en devenir et à des auteurs actuels (célèbres ou pas) en promouvant leurs écrits par le biais de chroniques littéraires.

Qu’est-ce qu’une chronique littéraire ?

Une chronique littéraire est un texte rédigé sur un livre pour donner son avis sur ce livre et dire ce que l’on a pensé du livre. L’exercice se rapproche de la critique, mais ce n’en est pas une. Le but n’étant pas d’évaluer l’œuvre ou de la critiquer mais de dire ce qu’on a pensé du livre.

Il n’y a pas de format préétabli pour rédiger une chronique littéraire. Le chroniqueur est libre de donner le format qu’il veut à sa chronique : il peut s’agir d’un paragraphe de 300 mots ou d’un plan plus détaillé comme le nôtre (voir plus haut). Nous avons fait le choix d’imposer un plan aux chroniqueurs pour assurer une certaine harmonie et de la concordance entre les différentes chroniques.

Les chroniques littéraires permettent de découvrir de nouveaux auteurs et de s’ouvrir à d’autres genres littéraires que son genre de prédilection ou encore de permettre à des lecteurs de découvrir des œuvres d’origines différentes.

Plusieurs des livres que j’ai lus et que j’ai fortement appréciés et qui sont parmi mes livres préférés l’ont été grâce à une recommandation : dans une chronique littéraire pour certaines.

L’exercice de la chronique littéraire comporte deux grosses difficultés :

  1. Il faut lire le livre pour réaliser la chronique, quand il s’agit d’un livre de 500 pages, ça peut faire beaucoup. Mais, si on choisit de rédiger des chroniques, c’est qu’on aime un tant soit peu lire ;
  2. Il faut s’assurer que la critique soit comprise par le plus grand nombre, donc souvent adapté notre façon d’écrire aux lecteurs, tout en gardant le style qui fait notre originalité.

Comment écrire une chronique littéraire ?

Il n’y a pas vraiment de règle pour écrire une chronique littéraire, chacun est libre de faire comme il le sent. Si je devais citer une règle se serait de ne pas s’écarter de l’intention de rédaction de l’écrivain.

Mais, si je devais donner quelques conseils à un chroniqueur se seraient les suivants :

  1. Déterminer une approche pour donner son avis sur le livre, je m’explique :

Deux possibilités s’offrent alors au chroniqueur : a) suivre le plan du livre. Donner son avis à chaque paragraphe par exemple en spécifiant en sous-titre le paragraphe pour lequel on donne son avis ou b) donner son avis par « moments » du livre. Ex pour une nouvelle : donner son avis sur la situation initiale ; sur l’élément déclencheur, sur les péripéties, sur le dénouement et sur la situation finale. Ceci de façon à ce que la chronique suive le déroulé du livre.

  1. Ne surtout pas divulguer la fin du livre

La chronique littéraire doit donner envie de lire le livre et pas le contraire. Si vous dites la fin du livre, c’est-à-dire ce pourquoi le lecteur achète le livre, ça fera l’effet inverse et il n’aura plus envie de le lire.

Exemple de chronique littéraire

Parfum exotique (Les Fleurs du mal) de Charles Baudelaire

Le serpent qui danse de Charles Baudelaire

XXVIII – Le serpent qui danse, Charles Baudelaire, 1961, Les Fleurs du mal La Chevelure de Charles Baudelaire : introduction Le Serpent qui danse est un poème lyrique de Charles Baudelaire est paru dans le recueil de poèmes Les Fleurs du mal en 1857. Il s'agit d'un...

La belle Dorothée de Charles Baudelaire

La belle Dorothée de Charles Baudelaire

XXV – La belle Dorothée, Charles Baudelaire, 20 mai 1859, Le Spleen de Paris La belle Dorothée de Charles Baudelaire : introduction La belle Dorothée est un poème en prose de Charles Baudelaire publié pour la première fois de façon posthume en 1869 ; deux ans après la...

Abandon (Leurres et Lueurs) de Birago Diop

Abandon (Leurres et Lueurs) de Birago Diop

Abandon, Leurres et Lueurs, Présence Africaine, 1960 Abandon (Leurres et Lueurs) de Birago Diop : introduction Découvrez la chronique rédigée par Max Antoine-Brun sur le poème "Abandon" de Leurres et Lueurs de Birago Diop. Birago Diop : biographie Birago Diop (11...

À une antillaise de Léopold Sédar Senghor

À une antillaise de Léopold Sédar Senghor

À une antillaise, Léopold Sédar Senghor Léopold Sédar Senghor : biographie Léopold Sédar Senghor est né le 9 octobre 1906 dans la ville de Joal, à une centaine de kilomètres au sud de Dakar, capitale du Sénégal. Le père de Sedar Senghor, Basile Diogoye Senghor, était...

Parfum exotique (Les Fleurs du mal) de Charles Baudelaire

La Chevelure de Charles Baudelaire

XXIII – La Chevelure, Charles Baudelaire, 1961, Les Fleurs du mal La Chevelure de Charles Baudelaire : introduction La Chevelure est un poème de Charles Baudelaire publié dans la section « Spleen et idéal » des Fleurs du mal ajouté lors de la seconde édition en 1861....

Abandon (Leurres et Lueurs) de Birago Diop

Vision (Leurres et Lueurs) de Birago Diop

Leurres et Lueurs, Présence Africaine, 1960 Vision (Leurres et Lueurs) de Birago Diop : introduction Découvrez la chronique rédigée par Max Antoine Brun sur le livre Leurres et Lueurs de Birago Diop. Birago Diop : biographie Birago Diop (11 décembre 1906 - 25 novembre...

Découvrez notre chaîne Youtube.